Biographie

Sous la peau coriace de ce saurien récemment surgi du marigot de la scène rock parisienne, se cachent quelques figures bien connues.

Un vieux briscard, guitariste andalou ayant officié depuis les 80’s dans divers combo punks, rock hispano : Manu Castillo ( Wunderbach, La souris déglinguée, Tio Manuel …)

Une Chanteuse wild rock and soul, passée par Memphis Tennessee et Londres : Margot Cassila (Hot Pants, Invaders of the heart, KMF, DelMar, French Details …)

A l’occasion du premier confinement, Manu contacte Margot et en échangeant du son « on line » l’album prend vie.  Ils composent une dizaine de titres en l’espace de 3 mois, le projet sera baptisé Crocodile Candy.

C’est au cours du deuxième confinement que l’album est enregistré par Bernard Natier au studio Garage 2.0 Paris.
→ 11 titres dans lesquels les guitares mettent le feu et la voix caresse les oreilles, appuyées par une rythmique puissante avec la complicité de Gangxtha da Magnificent, bassiste au groove funky punk et du batteur à la frappe de viking, Christophe Gaillot.

Avec des chansons comme, Music is the life, Buying junk on line, Half Full et Special Desire, Margot apporte une touche Soul Blues à ce combo rock.

Rock qui décoiffe, comme on l’entend sur le reste des titres ( Enjoying the moment, Save my soul, The bang Zip Zing…) à l’exception de Blackout, voyage différent sur un mid tempo envoutant.

Crocodile Candy sort son 1er album « Enjoying the moment », en ces temps compliqués.

 À écouter dès le matin à jeun pour être en forme toute la journée !

 

Contact / Booking : crocodilecandyband@gmail.com

Promotion par le label

Diffusion radios

 

Chroniques presse